Alors que vous étiez sur une route sombre, dans un village abandonné, vous vous êtes retrouvés bloqués, dans l'incapacité total d'aller plus loin. Comment faire à présent, alors que d'étranges êtres vous entourent ?
 
Graphic Eternity  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
APRES DEUX ANS, JOUR POUR JOUR, D'EXISTENCE, NO MAN'S LAND FERME SES PORTES ! MERCI A TOUS CEUX QUI ONT PARTICIPES D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE A L'ACTIVITE DU FORUM ! Pour en savoir plus rendez-vous ici. Rejoignez nous dès maintenant sur nos autres forums : Closer to the edge, Kings & Queens et Night of the hunters !

Partagez | 
 

 Prions ensemble... [Billie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


    Satine
    Sadistic & Crazy Vampire


avatar

••••••


♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 26/09/2010




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge:
♦ Groupe:
♦ Relations:


MessageSujet: Prions ensemble... [Billie]   Mar 19 Oct - 13:13


Billie S. Williams && Satine L. Lynch
Death Angels

La nuit était tombée depuis une bonne heure lorsque Satine sortit de chez elle, toute de noir vêtue. Seuls ses longs cheveux blonds donnaient une touche particulière. Si elle avait opté pour le noire aujourd’hui, c’est parce qu’elle avait décidé d’aller à l’église pour se recueillir. A cette heure-ci, elle n’y croiserait personne et pourrait prier en toute tranquillité. Cela pourrait paraitre étrange et déplacé de la part d’une vampire d’aller dans une église afin de prier. Et à vrai dire, Satine n’avait jamais vraiment eu la foi. Sa vie d’humaine avait été un désastre et elle n’en avait jamais remercié le ciel pour ça. Elle ne croyait pas en une entité supérieure, elle croyait juste à l’enfer et à sa propre race, qu’elle considérait au dessus de toutes les autres. A vrai dire, c’était un peu par moquerie qu’elle se rendait dans un lieu culte et habillée comme pour un enterrement.

Après avoir tourné au coin de la rue, elle marcha encore quelques mètres avant de se retrouver devant l’édifice. Satine avait rarement vu une église aussi petite. Elle était même plus petite que sa maison. Mais cela suffirait amplement pour ce qu’elle avait à faire. La jolie blonde gravit alors les quelques marches et poussa la porte d’entrée avant de s’engouffrer à l’intérieur du bâtiment. La lumière y était tamisée et sur le côté se trouvait quelques cierges d’allumés. Satine fit le signe de croix avec un léger sourire mesquin sur les lèvres avant de s’avancer dans l’allée. Elle s’arrêta devant l’autel et resta là, à l’observer pendant quelques minutes. De toute sa vie, humaine ou vampire, Satine avait toujours eu du mal à comprendre pourquoi les humains avaient besoin de croire en une force supérieure. Si au début elle ne s’en était que peu préoccupé, au fil du temps, cela était devenu un vrai mystère pour la jeune femme, si bien qu’elle en était aujourd’hui fascinée. Elle avait déjà participé à des messes, par simple curiosité et n’avait pas trouvé cela si particulier. Peut-être qu’un jour elle comprendrait ce qui passait par la tête de ces humains, mais en attendant elle avait autre chose à faire.

Satine prit donc place sur le banc de la première rangée et prit une profonde inspiration. Oui, elle croyait à l’enfer et si elle venait ici, c’était parce qu’elle espérait qu’Elvira, son infidèle infante, était en train de payer ses erreurs en rôtissant dans les flammes de l’enfer. Elvira avait été la plus grosse erreur de toute sa vie. Satine avait été trop pressée d’avoir une amie et n’avait pas prit en compte certains critères : il ne fallait jamais transformer un humain qui n’était pas adulte, or Elvira sortait à peine de l’adolescence. C'est-à-dire qu’elle était pleine de vie et de fougue, et qu’elle voulait tout sauf mourir. De ce fait, en tant que vampire, elle était devenue totalement folle et incontrôlable. Satine n’avait jamais réussi à l’éduquer et à lui apprendre comment se comporter. Résultat : elle avait commis des meurtres en public et avait menacé l’existence des vampires. Elle avait même fini par attirer les chasseurs sur eux. Satine avait donc fuis sans jamais savoir si Elvira s’en était sortie ou non. Mais la jolie blonde espérait, priait pour qu’elle ne soit plus de ce monde. Et, alors qu’elle était plongée dans ses pensées et qu’elle revivait l’épisode de Roumanie, Satine ne sentit même pas la présence d’un de ses semblables non loin d’elle…



EDIT DU STAFF : merci de ne PAS lister, ni justifier, ni utiliser la balise blockquote, pour vos rps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


The Own of a VAMPIRE is to KILL


avatar

••••••


♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 25/09/2010
♦ Age : 31




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 757 ans
♦ Groupe: Vampires
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Prions ensemble... [Billie]   Jeu 21 Oct - 21:07

Cela faisait à peine quelques minutes que Billie et Gabriel étaient arrivés à Bodie et déjà pourtant la jeune femme sentait la présence de son infant. Le destin, le hasard ou appelez ça comme vous voulez, les avait mené jusqu'à elle. Scruptant du regard les rues désertes de cette ville étrangement familière, Billie n'avait qu'une hâte, retrouver Satine. Mais quelque chose dans cette ville la déconcentrait et lui faisait perdre de vue son objectif principal. Gabriel lui aussi ressentait une tension inhabituelle et lança un regard intrigué à son compagne. Une aura sombre et ténébreuse embellissait les rues de Bodie mais ni l'un ni l'autre n'aurait su expliquer pourquoi. Outre la présence de son infant, Billie sentait également celle d'autres vampires, drôle de coïncidence n'est ce pas? Ils se retrouvaient au milieu de nulle part, sans avoir cherché à s'y retrouver, Satine semblait s'y trouver elle aussi et d'autres vampires également. Tout cela ne plaisait guère à notre couple de vampires très méfiants de ce genre de hasard. Mais l'heure n'était pas à l'exploration des lieux, il était temps de retrouver Satine. Billie avait passé des semaines à s'inquièter pour son infant. Bien que les vampires soient sans pitié et cruels, lorsqu'il s'agit de l'un des membres de leur famille, ils redeviennent en quelque sorte humain, capable d'éprouver une gamme impressionnante de sentiments.

Grâce à son expérience et son lien très fort avec Satine, Billie n'eut aucun mal à retrouver sa trace et se dirigea tout naturellement à travers les rues de Bodie vers un lieu qui lui arracha un sourire sinique, l'église. Déposant un tendre baiser sur les lèvres de Gabriel, elle lui fit comprendre que ces retrouvailles devaient se passer entre le maître et son infant, sans aucune interférence possible. Billie ne le montrait pas mais au fond d'elle, elle ressentait un soulagement immense de savoir que Satine était saine et sauve. Elle n'aurait pas supporté de perdre une nouvelle fois une partie de son âme. D'un pas lent mais déterminé, elle monta les quelques marches qui l'amenaient vers ce lieu saint où elle n'avait pas mis les pieds depuis des siècles. Elle regarda alors d'un regard ironique les inscriptions latines qui défendaient à toute forme de mal de pénétrer ces lieux. Puis dans un silence religieux, elle entra par la grande porte. C'est alors qu'elle aperçut de loin, une silhouette féminine à la chevelure blonde semblant prier sur un banc. Cela lui arracher à nouveau un sourire, Satine pensait elle encore pouvoir sauver son âme? Billie s'approcha alors en silence de son infant et prit place sur le banc juste derrière elle.


Pardonnez moi mon père car j'ai péché.

Dit elle pour attirer l'attention de Satine. Elle aurait pu opter pour des retrouvailles plus chaleureuses mais cela n'aurait pas été Billie, elle n'était pas du genre à montrer ses sentiments. Elle était certes heureuse de retrouver Satine, mais jamais elle ne ferait le premier pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    Satine
    Sadistic & Crazy Vampire


avatar

••••••


♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 26/09/2010




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge:
♦ Groupe:
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Prions ensemble... [Billie]   Lun 25 Oct - 20:06

Les cris retentissaient dans la nuit et à travers tout le village, le chaos régnait dans les rues, les maisons brulaient… Sous sa cape noire, Satine était aux portes du village, prête à s’enfuir. Ici, c’était la folie. Les humains sortaient de leur maison, d’autres y étaient restés coincés et brûlaient vifs. Ceux qui s’en étaient sortis se faisaient rattraper par ce monstre. Ils mourraient soit la nuque brisée, soit vidé de leur sang. Ce monstre aux cheveux longs et à la beauté immortelle avait semé le chaos. Les autres buveurs de sang s’échappaient pour ne pas succomber aux attaques des chasseurs. Mais elle, elle était bien trop vive et rapide pour se laisser avoir. Mais trop impulsive pour réfléchir. De loin, Satine observait la scène. Elvira, son infante, s’extasiait de l’horreur qu’elle avait créée. Son rire raisonnait dans la nuit, comme si le diable lui-même était présent. Les bras écartés, les yeux levé vers le ciel, elle ne vit pas les chasseurs qui s’approchaient d’elle pour la tuer. La jolie blonde aurait pu la prévenir, aurait pu être attristée de voir que son infant aller mourir mais elle savait qu’il n’y avait pas d’autres solutions. Elle savait aussi qu’elle aurait dû s’en charger elle-même. Elle aurait dû la tuer tout de suite, elle aurait dû voir que quelque chose clochait… Mais Satine n’eut pas le temps de voir ce qui se passait qu’elle sentit la présence des autres vampires non loin d’elle. Elle n’avait plus d’autre choix que de fuir. Les vampires et les chasseurs venaient de la retrouver et la belle jeune femme ne pouvait pas se permettre de rester plus longtemps. Elle n’avait donc jamais eu la confirmation de la mort d’Elvira.

Doucement, le décor commença à se flouter, à partir en fumée pour laisser place au décor sobre d’une église. Les cris s’éloignèrent et s’éteignirent complètement. Satine revint alors au moment présent en poussant un léger soupir. Elle mit tout de même quelques secondes à se rendre compte qu’elle n’était plus seule. Alors que ses sens commençaient à se réveiller, Satine comprit qu’un autre vampire était ici, assis juste derrière elle. Et alors qu’elle commençait à reconnaitre son odeur, sa voix retentit à travers la pièce. Cette voix, douce et si mélodieuse. Satine se redressa imperceptiblement, le corps sous tension. Sa maitresse, celle qu’elle considérait comme sa sœur et comme sa mère était assise à quelques mètres d’elle. Celle qu’elle n’avait pas revue depuis des siècles, littéralement. Durant toutes ses années, Selena n’avait jamais cessé de lui manquer. Mais Satine n’avait pas eu d’autres choix que de se séparer d’elle, pour prendre son indépendance. La jolie blonde avait eu dans l’idée de retrouver sa maitresse lorsqu’elle aurait fini de parcourir le monde avec Esteban. Ainsi, elle aurait pu présenter celui qui était chère à son cœur à celle qu’elle estimait au plus haut point. Mais Satine n’avait pas prévu d’atterrir à Bodie et d’y rester enfermer. De même qu’elle n’avait pas prévu de retrouver Selena ici.

« Qu’avez-vous donc fait de si terrible mon enfant ? »

Satine parla d’une voix douce et emprunte d’un certain respect. La jolie blonde aurait aimé se retourner et se jeter au coup de Selena. Mais les explosions de sentiments n’étaient pas le genre de Selena et Satine ne voulait surtout pas décevoir sa maitresse en montrant qu’elle n’était pas capable de se maitriser. Alors, elle resta assise, tournant légèrement la tête du côté, en attendant la réponse de Selena.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


The Own of a VAMPIRE is to KILL


avatar

••••••


♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 25/09/2010
♦ Age : 31




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 757 ans
♦ Groupe: Vampires
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Prions ensemble... [Billie]   Mer 27 Oct - 13:38

Sans même se retourner, Satine offrit pour simple réponse, « Qu’avez-vous donc fait de si terrible mon enfant ? ». Billie esquissa un sourire satisfait, son infant avait retenu les leçons qu'elle lui avait apprises pendant des décennies. Un vampire ne montre jamais ses sentiments, un vampire joue avec eux et les manipule. Billie était donc satisfaite de cette réponse et se pencha légèrement laissant ses lèvres effleurer l'oreille de Satine.

Je t'ai créé...

Murmurra t-elle à l'oreille de son infant. Bien évidemment, Billie aimait Satine, elle la considérait comme sa fille, sa chair, son sang. Elle serait capable de tout pour elle, ne l'a t-elle d'ailleurs pas déjà prouvé par le passé? Mais parfois elle se demandait si elle n'avait pas fait une erreur en se créant une attache supplémentaire. La preuve, elle était désormais prisonnière d'une ville fantôme, remplie de chasseurs de vampires et de lycans, et tout ça pour retrouver sa petite protégée. Si elle avait laissé Satine mourrir, elle n'aurait pas eu tous ces problèmes et serait certainement dans un hôtel sompteux à se délecter du sang d'un pauvre innocent aux côté de Gabriel. Mais voilà qu'elle se retrouvait dans une église sinistre à jouer les insensibles avec son propre infant. Billie était froide et distante mais cela uniquement pour faire comprendre à Satine qu'elle aurait du l'écouter. Si seulement elle était resté avec elle, si seulement elle n'avait pas voulu son... indépendance. Billie était certes rassurée d'avoir retrouvé Satine mais aussi très en colère de voir ce qu'elle était devenue. Comment avait elle pu se faire piéger de la sorte? Et tout cela pour un homme? Billie ne connaissait pas encore le compagnon de Satine mais elle nourissait déjà une haine sans limite à son égard. Elle regrettait d'ailleurs qu'il ne soit pas présent en ce lieu saint pour qu'elle puisse enfin lui présenter ses hommages. Avec une rapidité hors du commun propre aux vampires, elle se déplaça jusqu'à Satine et la plaqua contre le sol maintenant fermement ses poignets pour qu'elle ne puisse se débattre.

Tu vois où tu m'as amené? Est ce là ma récompense pour t'avoir offert la vie éternelle?

demanda t-elle alors que ses yeux commençaient à se teinter de rouge. Billie était un vampire très capricieux et colérique, il lui en fallait très peu pour s'emporter et Satine en avait souvent fait les frais. Billie venait à peine d'arriver à Bodie mais son instinct ne la trompait jamais. Elle venait de mettre les pieds dans la mauvaise ville avec les mauvaises personnes et tout cela pour retrouver Satine, celle ci ferait donc mieux d'avoir une bonne explication pour calmer les nerfs de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    Satine
    Sadistic & Crazy Vampire


avatar

••••••


♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 26/09/2010




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge:
♦ Groupe:
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Prions ensemble... [Billie]   Dim 31 Oct - 19:38

Satine n’avait pas imaginé retrouver sa maitresse dans un tel lieu, ni même que c’est elle qui la retrouverait en premier. Bien sur, la jolie blonde était heureuse de retrouver celle qui l’avait crée et de pouvoir lui confier tout ce qui s’était passé depuis leur séparation. Mais qui disait Selina à Bodie, disait aussi qu’elle venait de se faire prendre au piège. Voilà qui avait de quoi ternir les retrouvailles. Si elle avait pu la prévenir et la tenir éloigné de Bodie, quitte à ne plus jamais la revoir, elle l’aurait fait. Malgré les siècles de séparation, Satine restait totalement dévouée à sa maitresse. Elle donnerait sa vie d’immortelle pour la protéger si elle était menacée. Mais voilà, elle n’avait pas pu l’empêcher de venir ici, elle n’avait pas pu l’empêcher d’être à son tour prisonnière.

Alors qu’elle venait de lui demander ce qu’elle avait fait de si horrible, Satine sentit les lèvres de Selina lui effleurait les oreilles alors qu’elle disait que sa faute était de l’avoir créée. Les sourcils de la jolie blonde s’arquèrent légèrement à cette réponse pour le moins inattendue. Son ton était froid, Selina elle-même se montrait froide et distante. Satine commença alors à se demander si Selina était sérieuse dans ses paroles, si elle regrettait effectivement de l’avoir créé, avant de comprendre qu’en fait, sa maitresse lui en voulait toujours pour son départ, pour son envie d’indépendance qu’elle avait fini par prendre. Satine s’apprêta à lui répondre mais elle eut à peine le temps d’ouvrir la bouche qu’elle se retrouvait plaquée au sol, les poignées fermement tenus par sa maitresse. Instinctivement, ses crocs sortir et Satine cracha, comme un chat pouvait le faire lorsqu’il se sentait menacé. Mais ses canines se rétractèrent bien vite car c’était Selina qui la maintenait, et non quelqu’un d’autre. Bien sur, elle était tout autant capable de la tuer et ce n’était pas parce qu’elle était sa créatrice qu’elle sous-estimait sa colère. Satine en avait déjà fait les frais par le passé.

« Est-ce là ta manière de montrer que je t’ai manqué ? »

Satine esquissa un léger sourire espiègle tout en plongeant ses yeux dans ceux de Selina. Ils étaient à présent rouges, ce qui signifiait que sa maitresse était bel et bien en colère. Satine avait parlé d’un ton qui se voulait dégagé, non sans une touche d’ironie. Elle resta immobile quelques secondes avant d’inverser la situation. Avec la même vitesse dont Selina avait été capable, Satine se dégagea de son emprise et la plaqua à son tour contre le sol, la maintenant fermement. Selina était plus âgée et donc plus forte. Ainsi, Satine savait très bien qu’elle pourrait se dégager de son emprise assez facilement. Néanmoins, cela ne l’empêcha pas de la maintenir fermement alors qu’elle approchait son visage de celui de sa maitresse.

« Si j’avais pu te tenir éloignée de cette ville maudite je l’aurais fait. J’aurais aimé trouver un moyen de te prévenir afin que tu ne tombes pas dans le piège toi aussi… »

Cette fois, Satine avait parlé sans ironie aucune. Elle regrettait réellement que leurs retrouvailles se soient faites dans de telles circonstances. Satine aurait pu trouver milles et une excuse pour justifier son arrivée à Bodie, mais il n’y en avait pas. A quoi bon mentir ou vouloir se justifier ? Elle avait commit une erreur et allait surement en payer les frais. La jolie blonde desserra son maintient sur Selina, en poussant un soupir, la fixant toujours dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


The Own of a VAMPIRE is to KILL


avatar

••••••


♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 25/09/2010
♦ Age : 31




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 757 ans
♦ Groupe: Vampires
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Prions ensemble... [Billie]   Mer 3 Nov - 20:43

La belle Satine sortit ses crocs lorsque Billie la fixa au sol, un réflexe qu'elle n'apprécia pas venant de son infant, jamais elle n'avait osé rétorquer de la sorte. Comme Billie le redoutait, Satine avait bel et bien changé, son indépendance l'avait rendu plus désinvolte et moins soumise, cela lui déplaisait beaucoup. Mais très vite Satine rétracta ses canines et Billlie resserra son emprise sur elle comme pour lui faire comprendre qu'elle avait eu raison de se calmer. Il ne valait mieux pas provoquer Billie, surtout pas en ces circonstances. « Est-ce là ta manière de montrer que je t’ai manqué ? », voilà ce que son infant lui répondit. Billie esquissa un léger sourire, amusée par la réplique de Satine qui ressemblait exactement à ce qu'elle même aurait pu répondre si la situation avait été inversée. Et en une fraction de secondes, ce fut le cas, Satine prit le dessus sur sa créatrice. Elle lui dit alors qu'elle aurait tout fait pour garder Billie et Gabriel loin de cette ville si seulement elle avait su, elle aurait tout fait pour qu'ils ne soient pas pris au piège comme elle. Billie savait déjà tout ça mais elle voulait plus, elle voulait plus que de simples excuses, elle voulait que Satine admette qu'elle avait eu tort. Celle ci relâcha d'ailleurs les poignées de sa créatrice, grave erreur... Billie aimait son infant mais cette fois ci elle était très en colère, Satine avait mis sa vie en danger et sa créatrice voulait marquer le coup pour qu'elle ne recommence plus jamais. Billie agrippa alors Satine par le cou et en quelques secondes se releva la soulevant au dessus du sol.

Tu aurais du y penser avant.

dit elle d'un ton froid et distant. Billie sortie alors à son tour ses crocs mais ne les rétracta pas et projeta Satine contre un banc qui se brisa sous la force de l'impacte. Et avant même que son infant ne puisse se redresser, Billie se précipita vers elle.

Je t'avais dis de rester avec nous, je t'avais dit que tu n'étais pas prête!

lui dit elle avec colère avant de la saisir à nouveau par le cou pour la relever. Resserrant sa main autour du cou de son infant, les yeux de Billie devinrent d'un rouge encore plus intense et elle poussa Satine contre un mur dont quelques bribes de pierres tombèrent sur le sol. Satine devait retenir la leçon et Billie y veillerait.

Tout cela pour un homme, un vulgaire mâle qui n'a même pas su te protéger.

dit elle avec une rancune non dissimulée.

J'espère au moins qu'il en valait la peine.

ajouta t-elle d'un ton plus posé dévisageant Satine de la tête aux pieds, sous-entendant qu'elle espérait qu'il était au moins un bon amant à défaut d'être un bon compagnon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


    Satine
    Sadistic & Crazy Vampire


avatar

••••••


♦ Messages : 160
♦ Date d'inscription : 26/09/2010




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge:
♦ Groupe:
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Prions ensemble... [Billie]   Dim 7 Nov - 21:11

Satine avait relâché son étreinte sur sa créatrice après lui avoir dit qu’elle aurait aimé que les choses se passent autrement. Peut-être que Satine espérait un peu de compassion ou de compréhension de la part de sa créatrice et qu’elle serait moins en colère après cet aveu. Seulement, il n’en fut rien. Bien au contraire, c’était une belle erreur de sa part et très vite Satine se sentit soulevée du sol, une main enserrant fortement sa gorge. Si les vampires respiraient, la jolie blonde serait en train de suffoquer. Mais les vampires n’avaient pas besoin d’air donc aucun besoin de respirer. Au lieu de cela, les canines de Satine sortirent à nouveau alors qu’elle ne quittait pas les yeux de Selina. Une de ses mains se posa sur celle de Selina, tentant de la dégager en vain de sa gorge. Les mots de sa maitresse étaient injustes aux yeux de Satine. Mais la jolie vampire n’eut pas le temps de rétorquer qu’elle se retrouvait projeté contre un banc puis soulevée à nouveau avant d’être plaquée contre le mur en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire.

Encore une fois, Satine faisait les frais de la colère de Billie. Sauf que tout n’était plus pareil. Si Satine resterait toujours dévouée à sa maitresse, elle avait aussi acquis son indépendance et n’hésiterait plus à se défendre. Les canines sorties, les iris se teintant de rouge, Satine fusillait Selina du regard. Néanmoins, un léger sourire se dessinait sur son visage.

« Serais-tu jalouse qu’un autre partage ma vie ? »

Encore une fois, la jolie brune faisait preuve d’ironie. Mais elle n’était pas idiote pour autant. Satine percevait clairement la colère qui nourrissait Selina. Elle comprenait aussi à quel point elle n’avait jamais dirigé le fait qu’elle veuille prendre son indépendance et surtout qu’elle se cherche un compagnon. Mais n’était-ce pas un désir légitime de la part de Satine ? Chaque jour elle avait été témoin de la complicité, de ce lien si spécial qui unissait Selina à Adrianno. Et même si elle savait que Selina l’aimait, ce ne serait jamais le même amour qu’elle pouvait entretenir avec Adrianno. Si Satine avait réussi à supporter cette situation un moment, la jeune vampire se sentait de plus en plus seule. Voilà pourquoi elle désirait un compagnon elle aussi. Et ce désir n’avait fait que s’accroitre. Ce n’était pas un simple caprice, c’était réellement un besoin. Alors elle avait fini par voler de ses propres ailes. Et quelques siècles plus tard, Selina semblait toujours en colère, comme si les deux vampires s’étaient quittées la veille. Mais lorsque Selina parla d’Esteban comme un vulgaire mâle, ce fut au tour de Satine à s’énerver. Elle planta ses ongles dans la main de sa maitresse et la dégagea violemment de sa gorge, crachant à nouveau.

« Je t’interdis de parler de lui comme ça ! »

A une vitesse propre aux vampires, Satine inversa à nouveau la situation et plaqua Selina contre le mur, la maintenant par les épaules, tout en la fusillant du regard. Cette fois, les yeux de Satine étaient aussi de couleur rouge sombre.

« C’est toi qui n’était pas prête à me voir partir. Tu ne pouvais pas supporter que j’aille voler de mes propres ailes, qu’un homme puisse me soustraire à toi. Et tu ne le supportes toujours pas ! »

Elle resserra ses prises, maintenant toujours Selina contre le mur. Elle ne ferait pas deux fois la même erreur en pensant qu’elle pourrait faire preuve de compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


The Own of a VAMPIRE is to KILL


avatar

••••••


♦ Messages : 107
♦ Date d'inscription : 25/09/2010
♦ Age : 31




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 757 ans
♦ Groupe: Vampires
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Prions ensemble... [Billie]   Lun 8 Nov - 1:02

Alors que Billie serrait encore le cou de Satine dans sa main, cette dernière planta ses ongles dans la chair de sa créatrice qui poussa un léger gémissement de douleur. Elle avait beau être morte depuis des siècles, elle ressentait tout de même encore les souffrances physiques qu'on lui infligeait. Les canines à nouveau sorties, Satine plaqua Billie contre le mur lui interdisant de parler de son compagnon de la sorte. Ses yeux étaient eux aussi devenus d'un rouge intense et la tension était à son paroxysme. Aucune des deux femmes ne voulaient lâcher prise et chacune voulait le dernier mot. Maintenant son mentor par les épaules, Satine lui reprocha de ne pas supporter qu'elle ait pris son indépendance et qu'elle ait put lui préférer un homme. Elle avait raison, Billie souffrait beaucoup de savoir qu'elle pouvait aimer un autre être plus qu'elle. Elle était sa créatrice, sa mère, sa soeur et rien ne devait s'interposer entre elles, du moins c'est ainsi qu'elle le concevait. Elle ne l'avait jamais avoué à Satine mais elle avait énormément souffert de voir que sa compagnie ne lui suffisait plus. Et même si elle avait comprit le besoin de son infant de se trouver un compagnon, elle avait refusé, bien trop possessive à l'époque, de céder à sa requête. Et avec du recule, Billie devait avouer qu'elle regrettait ce refus, elle aurait du accepter d'accueillir un nouveau membre au sein de leur clan, mais il était bien trop tard pour les regrets. Le passé est le passé et on ne peut rien y changer. Resserant son emprise sur Billie, Satine montrait qu'elle aussi était prête à se battre jusqu'au bout, elle n'était plus l'infant docile qu'elle avait été et dans un sens, Billie en était fière. Elle était fière de voir que sa Satine était devenue une femme forte et indépendante, une femme qui ne se laissait plus faire. Mais il était hors de question de laisser son infant prendre le dessus. Avec une force surhumaine, elle repoussa Satine qui tomba sur le sol de l'église. Epoussetant sa veste, Billie se redressa fièrement face à son infant qui était encore à ses pieds. Puis, comme si de rien n'était, elle alla s'asseoir sur un banc et regarda droit devant elle, laissant ses yeux reprendre leur couleur naturelle.

Que nous est-il arrivé Satine?

Demanda t-elle tout simplement. Comment les deux femmes avaient pu en arriver là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

••••••







MessageSujet: Re: Prions ensemble... [Billie]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Prions ensemble... [Billie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Man's Land V1.2 :: Bienvenue à Bodie, devenue un No Man's Land :: L'église-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit