Alors que vous étiez sur une route sombre, dans un village abandonné, vous vous êtes retrouvés bloqués, dans l'incapacité total d'aller plus loin. Comment faire à présent, alors que d'étranges êtres vous entourent ?
 
Graphic Eternity  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
APRES DEUX ANS, JOUR POUR JOUR, D'EXISTENCE, NO MAN'S LAND FERME SES PORTES ! MERCI A TOUS CEUX QUI ONT PARTICIPES D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE A L'ACTIVITE DU FORUM ! Pour en savoir plus rendez-vous ici. Rejoignez nous dès maintenant sur nos autres forums : Closer to the edge, Kings & Queens et Night of the hunters !

Partagez | 
 

 Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage


Mad MenLeave Me Alone

avatar

Mad Men ♣ Leave Me Alone
••••••


♦ Messages : 931
♦ Date d'inscription : 19/07/2010
♦ Age : 28




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 30 ans
♦ Groupe: I'am Mad !!!
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   Lun 18 Oct - 21:13

Le lieu sombre et lugubre, car vu a quoi ressemblait l'intérieur il est difficile de dire que ce n'était pas sombre et lugubre, n'avait pas l'air de déranger nos deux jeunes gens plus que ça. Visiblement, ils faisaient même abstraction total de cette pièce poussiéreuse, bien trop emporté dans leur passion dévorante. Entre eux ce n'était plus que caresse et baiser, allongé sur une vieille table en bois rustique et solide il faut le dire. Le grincement que pouvait émettre celle ci n'attirait pas non plus leur attention, comme s'ils n'entendaient aucun bruit, mise à part leurs respirations saccadés. Les caresses toujours plus intense, enflammé de plus en plus la passion. Chaque geste les rapprochaient du moment qu'ils attendaient sans vraiment le dire, mais qui était largement suggéré par les mouvements de leur corps. Le dernier sous vêtement de Kendall tomba, c'était peut être presque gênant de savoir qu'il allait profiter d'un corps aussi magnifique, qu'il avait la chance, lui, un fou d'aimer et d'être aimée par une femme extrêmement belle et délicieuse. Sans plus tarder, son caleçon disparu aussi, ce retrouvant dans la tenue d'Adam par excellence. Ceci ne le dérangeait pas d'être nu devant elle, en faite il n'y pensait même pas. La seule chose qui était éveillée dans son esprit c'est le faite qu'il aimait vraiment trop la jeune femme. De nouveau, il gouta ses lèvres, et il sentit ses caresses plus insistante qui commençait à lui faire perdre pied. Ho oui, il commençait à ne plus tenir, comment résister à cette appel charnel. Tremblant d'envie il lui donna un dernier baisser avant de ne faire plus qu'un avec elle.

Jamais dans sa vie, il n'a connu quelque chose de meilleure. Être avec elle valait tout l'or du monde et cet instant encore plus. La peau de la jeune femme irradiait son propre corps de sa chaleur. Car oui, il avait chaud, de la sueur perlait un peu partout sur lui et se mélangeait sur le corps si parfait de sa partenaire au rythme de la danse. Le plaisir le dévorait comme une maladie, mais la meilleure qui soit. Son cœur battait plus fort, il avait l'impression qu'il pourrait sortir de sa poitrine, Kendall devait peut être même sentir les pulsations contre sa propre poitrine. Ses lèvres effleurèrent son cou qui avait un tout autre gout que les minutes d'avant à cause de la sueur. A présent, elle était plus salée et ça ne le dérangeait pas plus que ça, c'était même encore meilleur.

Un long, très long, très très long moment plus tard, leur danse torride prit fin. Cameron toujours au dessus de la belle la regarda dans les yeux et l'embrassa, il aurait presque eu envie de lui dire "Je t'aime", mais il ne savait pas trop s'il pouvait vraiment dire ça. Il était sur qu'elle n'était pas le genre de fille à coucher juste comme ça, mais quand on est schyzo ça change énormément de chose. Il se redressa, et se mit assit sur la vielle table. Dommage qu'il n'ait pas de couverture et qu'il ne soit pas dans un bon lit, il aurait pu profiter encore un peu de la jeune femme.


[C'est court, désolé ><]

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Because I got nowhere to run
And nowhere to hide
I'm running from the enemy inside
I'll fight for my life
Because I want to survive
This is the end of me
I am the enemy
(c) gif by Lilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kendall ∙
    N'a peur de rien


avatar

••••••


♦ Messages : 320
♦ Date d'inscription : 16/08/2010
♦ Age : 29




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 29 ans
♦ Groupe: humains
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   Lun 18 Oct - 21:39

Après avoir enlever le dernier bout de tissu que j’avais sur le corps, Cameron décide d’unir nos deux corps perlés de sueurs et l’on ne fessaient plus qu’un à présent, cela me rendait plus envieuse, j’adore cette sensation de plaisir surtout en compagnie de Cameron. Même si je n’avais pas fais plus de 5 fois dans ma vie, celle-ci est la meilleure. Sentant les pulsations du cœur de Cameron sur moi je souris en coin, ses baisers vienne dans mon cou et je fais pareil, je lui mordille l’oreille pendant ce temps puis mon regard croise le sien et je l’embrasse tendrement… Mes mains se baladèrent partout sur sonné corps pendant ce long moment plaisant, puis comme toute bonne chose, ce moment prends fin. Il continue de m’embrasser pendant un moment puis il se redresse et s’asseoit sur la table, je me redresse à mon tour et je m’asseoit à coté de lui, bien que je n’aurai pas voulus que cela s’arrête, je le regarde et je l’embrasse de nouveau en posant délicatement une main sur sa joue. Je me recule un peu de son visage pour sourire et lui donner un dernier bisou sur ses lèvres avant de me mettre debout et de prendre mes sous-vêtements, le sien et nos vêtements que je frotte bien.

Je lui tends ses affaires et je le regarde toujours puis je remet mes sous-vêtements, le froid m’envahis un peu car pendant notre relation je ne l’avais pas senti une seconde mais la, la sueur me colle et avec le froid de la pièce, elle me gèle. Je frissonne et je dépêche de me rhabiller, je regarde Cameron et je souris. Bizarrement je pense à Blackwood, son impression j’aimerai le savoir, va-t-il dire des commentaires sur ce qui vient d’arriver ou gardera t’il sa en tête ou alors, critiquera t’il Cameron parce que tel ou tel chose n’a pas été ?! Je me le demande bien. Une fois rhabiller, je regarde Cameron et l’orage à cessé, je n’y avais même pas prêter attention pendant notre moment intime. Je regarde la pièce et le temps à changer, je propose alors quelque chose.

« Sa te dis qu’on aille dans la voiture un petit moment, histoire de reprendre un peu d’énergie pour manger, boire et j’ai des couvertures »

Bien sur que je me promène avec des couvertures, quand il fait froid en hiver et que j’ai pas envie d’user ma batterie pour ne plus savoir démarrer, j’utilise des couvertures. J’attends sa réponse avec un peu d’impatience car j’ai froid mais je vais près de lui et je me colle à lui en me remettant assise à coté de lui. Je ressent beaucoup pour Cameron et j’avoue que je ne saurai gardé sa en moi. Je vais parler comme une fille qui aime et non comme un médecin, après un petit soupir intérieur, je regarde Cameron et dans un joli sourire sincère je dis :

« Cameron, je… je t’aime » J’avais un peu hésité car il doit sûrement penser que je me trompe ou quoi ou comme mais non, c’est la vérité pur et simple, je l’aime depuis un long moment maintenant et cette relation intime à déclenché mon envie de lui dire. A l’hôpital, les autres médecins m’aurait pris pour une idiote mais ici, personne ne le pourra et même si par malheur quelqu’un le pense et bien, il ne pourra rien changer sur mes sentiments envers Cameron, la seule chose qui par malheur pourrais c’est que ce qui sais produit tout à l’heure arrive avec une autre fille mais sans que Cameron soit consentant, plutôt Wood qui voudrais l’embêter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mad MenLeave Me Alone

avatar

Mad Men ♣ Leave Me Alone
••••••


♦ Messages : 931
♦ Date d'inscription : 19/07/2010
♦ Age : 28




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 30 ans
♦ Groupe: I'am Mad !!!
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   Mer 27 Oct - 23:06

Leur relation venait de prendre un tout nouveau tournant, de simple patient/médecin, il passait à quelque chose de bien plus intime. Jamais il ne l'avait touché, du moins pas d'une telle manière, est-ce que ça allait changer beaucoup de chose ? Il n'en savait rien mais en tout cas ce qui était sur c'est qu'il ne regrettait pas d'avoir couché avec elle. Les sentiments étaient présent, alors pourquoi aurait t'il des regrets ou des doutes ? La seule chose qui pourrait vraiment lui faire peur c'est qu'elle ne l'aime pas vraiment et qu'elle et fait l'amour avec lui juste parce qu'elle en avait envie. Il espérait qu'elle ne soit pas ce genre de fille facile, le genre de fille qui succomberait à n'importe quel homme du moment qu'ils veuillent également prendre du plaisir. En parlant de plaisir, on peut dire qu'il en avait prit ce soir. Jamais, il n'oublierait ce moment, enfin c'est ce qu'il pense. Comment pourrait t'il un jour mettre ce moment de sa vie dans un coin de sa mémoire ? Surtout qu'il attendait ça depuis si longtemps, qu'il en rêvait presque toute les nuits. C'est ça être amoureux alors. Qu'est-ce que c'est mieux quand on peut enfin tomber dans les bras de sa bien aimée.

Toute bonne chose ayant une fin, leur petite aventure s'arrêta. Le corps transpirant, il s'assit sur le bord de la table ne réalisant pas encore qu'il avait vraiment eut pour lui tout seul la femme de sa vie. Il sentit la jeune femme s'assoir aussi à coté de lui et elle l'embrassa, ce baiser lui fit réaliser qu'il était vraiment dans la réalité et pas dans un rêve. Puis elle descendit de la table pour prendre ces vêtements afin de se rhabiller, elle donna également ceux de Cameron au jeune homme. Avec un sourire, il les prit et se revêtit. Le froid n'avait pas encore refait son apparition, en même temps ce n'est pas un homme frileux. Quand il fut vêtu, il se repositionna assit sur la table et la demoiselle revint à coté de lui. Il avait l'impression qu'elle frissonnait, alors il passa ses bras autour de ces épaules pour l'enlacer un peu et surtout la réchauffer. Kendall demanda alors s'il voulait aller a sa voiture car elle y avait des couvertures et de quoi manger.


-Bien sur ! Je ne veux pas que tu attrapes froid, répondit t'il en se levant et retira sa veste pour la lui mettre sur les épaules. Le temps qu'on aille dehors, tu auras un peu chaud au moins.

Cameron resta devant elle, et passa ses bras autour de ces hanches pour la serrer contre lui afin qu'elle est un peu plus chaud. C'est alors qu'elle prononça son nom, ce qui le fit un peu reculer son regard dans ses yeux couleurs ambre. La jeune femme lui dit alors des mots qui lui retournèrent le cœur mais positivement. De toute sa vie, jamais personne ne lui avait dit qu'il l'aimait et la ces trois petits mots tant attendu venait de résonner comme une douce mélodie à ses oreilles. En même temps, il était un peu sous le choque et ne répondit rien, du moins pas tout de suite. En réalité, il ce demandait s'il avait bien entendu, s'il n'avait pas rêvé. Nan, c'était bien vrai ! Le jeune homme se pencha vers elle et l'embrassa en guise de réponse. Un baiser passionné et remplie d'un amour sincère. Ho oui qu'il l'aimait, personne ne la lui piquera sa belle. Il recula un peu et la contempla, sa beauté n'avait pas d'égale. Il prit l'une de ces mains dans la sienne.

-Allons donc chercher tes couvertures, Kendall !

Avec elle, il se dirigea vers la porte de ce vieux bâtiments gris et poussiéreux. La nuit inondé l'extérieur, seul quelques rayons de lune parvenait à donner un peu de clarté et à discerner les détailles de ce qui pouvait y avoir sur le chemin. Le malade espérait qu'elle n'était pas garée trop loin, car avec cette obscurité ils leurs seraient difficile d'avancer.

-Ou est ta voiture ?

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Because I got nowhere to run
And nowhere to hide
I'm running from the enemy inside
I'll fight for my life
Because I want to survive
This is the end of me
I am the enemy
(c) gif by Lilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kendall ∙
    N'a peur de rien


avatar

••••••


♦ Messages : 320
♦ Date d'inscription : 16/08/2010
♦ Age : 29




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 29 ans
♦ Groupe: humains
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   Sam 13 Nov - 18:51

Mon regard se pose toujours sur Cameron, ses bras m’enlacent car il voit que j’ai froid. Quand il accepte d’aller chercher une couverture et de quoi manger dans la voiture, je descends de la table et lui tends la main pour prendre la sienne. Il me sourit et dépose sa veste sur mes épaules en me disant qu’avec je n’aura pas trop froid, le temps d’aller à la voiture. Il pose ses bras autour de mes hanches pour me coller un peu plus et me réchauffer corporellement, quand je lui dis « je t’aime », je n’eu pas de réponse en retour, cela ne me dérangeais pas au contraire vue qu’il n’a pas l’habitude d’aimer quelqu’un mais en tout cas, j’espère que mes sentiments son réciproque car si lui ne m’aime pas, sa me ferrai mal mais je devrais me résilier à refaire notre vie de patient/médecin. Il me tend la main pour prendre la mienne, chose que je fis directement, je pris sa main et tous les deux partons de cet endroit insalubre… Une fois dehors, la nuit à pris place, la lune éclaire tout autour de nous, ce qui m’étonne un peu, au moins quelque chose d’unique cas New York… Comme cette ville me manque déjà. Je regarde Cameron qui me demande ou est garée ma voiture, je le regarde et souris en coin tout en tenant sa main « Pas très loin d’ici » Je marche à ses cotés et j’essaye de me rappeler où elle est exactement.

Tremblant un peu, la sueur et le vent me refroidissent le corps, vivement qu’on arrive à ma voiture. Après quelques minutes de marche, je la vois, enfin ! Je tâte ma poche pour trouver ma clef de voiture et je l’ouvre, je me dirige vers le coffre et lui aussi je l’ouvre. Je regarde dedans, un peu de lumière illumine le coffre, mais elle est faible, il faut dire que je ne l’ai pas faite tournée depuis deux jours. Je prends une couverture et la tends à Cameron puis je prends une autre et regarde mon coffre, il y à le dossier de Cameron et d’autre paperasse, je grimace un moment avant de refermer le coffre et d’aller me mettre coté conducteur, fermer la porte avec le verrou et de regarder Cameron s’installé à coté de moi. Je m’entoure dans la couverture après avoir enlevé la veste de Cameron et de lui avoir rendu, car sinon j’aurai trop trop chaud.

« J’ai oublié, je n’ai pas de nourriture, j’ai mangé mes tartines il y à deux jours… » Je grimace et le regarde, je l’invite dans ma voiture et je ne peux même pas lui donner à manger. « Je suis désolé… » J’aurai su, j’aurai cherché à manger hier, mais j’avais peur de me perdre que je n’étais pas resté longtemps hors de la voiture. Je regarde Cameron et pose a tête sur le dossier du siège et lui tends la main pour prendre la sienne, je le regarde dans les yeux, je l’aime y’a rien à faire, je suis heureuse en sa compagnie et ce qu’il vient de ce passé entre nous me remplis de joie. Mais bon, ce n’est pas sa qui va faire tout dans le couple, y’a la sincérité et puis la complicité, j’espère juste que Wood ne va pas mêler son nez à notre histoire… J’étais quand même embarrassé de ne pas avoir de nourriture, surtout qu’il était habitué à manger à heure fixe… « Tu as faim ? » Surement la question la plus bête du monde mais je ne veux pas qu’il meurt de faim non plus !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mad MenLeave Me Alone

avatar

Mad Men ♣ Leave Me Alone
••••••


♦ Messages : 931
♦ Date d'inscription : 19/07/2010
♦ Age : 28




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 30 ans
♦ Groupe: I'am Mad !!!
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   Dim 21 Nov - 22:48

Cameron et Kendall devait trouver la voiture de la jeune femme. Elle avait froid, et ce n'est pas avec ces vêtements qu'elle risquait d'avoir énormément chaud. Ils leurs fallaient donc faire route jusqu'à sa voiture pour y prendre les couvertures qu'elle gardait dedans. C'est une chance, car les gens ne mettent pas tout le temps des couvertures dans leur voiture. Ou alors dans le meilleur des cas, c'est une petite couverture qui sert de nappe pour les pique nique, donc le genre de couverture fine pas très chaude. Lui donnant sa veste pour qu'elle n'attrapa pas trop froid, ils sortirent dehors. Il ne faisait pas trop froid, enfin pas pour lui en tout cas. A vrai dire ce n'est pas un homme frileux, en plus de ça, on ne peut pas dire que la ville ou il se trouve soit aussi froide que l'Alaska ce qui est un bon point. Le vent soufflait un peu, Cameron trouvait ça agréable, mais pas la jeune femme qui avait l'air encore plus frigorifié. Il pressa donc le pas pour qu'elle trouve plus rapidement ce qu'elle voulait pour lui tenir chaud.

En moins de dix minutes, ils arrivèrent à la voiture. A cause de l'obscurité, il ne vit pas quel modèle c'était, ni qu'elle marque. Ce n'est pas très grave, après tout ce n'est pas ce qui lui importe. Elle l'invita à entrer dans la voiture, ce qu'il fit en ouvrant la porte du coté passager. Kendall quand à elle était assise du coté conducteur était déjà enroulé dans la couverture. Le jeune homme posa la couverture qu'elle lui avait donné sur la banquette arrière car il n'en avait pas besoin pour le moment. Sa psy personnel lui dit qu'elle n'avait pas à manger et que la dernière fois qu'elle avait grignotée quelque chose c'était il y a bien deux jours. Il se redressa sur le siège, elle devait mourir de faim la pauvre. Et elle n'avait aucune raison de s'excuser de ne pas avoir à manger.


-Ne t'en fais pas pour moi ! Par contre, il serait bon que toi tu manges ! Reste ici, je vais voir si je peux trouver quelque chose.

Cameron ouvrit la porte de la voiture et la referma pour partir dans l'obscurité. Ellison avait discuté avec quelqu'un qui lui avait dit ou trouver un peu de quoi manger. Cam' ne connaissait pas l'endroit, mais il savait que le petit garçon avait prit à mangé et rangé ça quelque part, et il savait ou se trouvait ce quelque part. La nuit ne lui faisait pas peur, il marchait presque sans crainte dans l'obscurité pesante de cette ville fantôme. Bientôt il arriva à une vieille battisse. Il entra à l'intérieur et monta à l'étage pour se retrouver dans ce qui devait être un bureau. En déplaçant un tableau, il découvrit une niche dans le mur qui devait autrefois contenir un coffre qui avait disparu. A la place du coffre se trouvait du pain et quelques conserve. N'allait pas lui demander comment des conserves on put atterrir dans une ville comme ça. Peut être que des gens eux aussi coincé les ont oublié, perdu, laissé la... Peut importe la raison, du moment que leur nom n'est pas écrit dessus, ça devient la propriété de Mitchell. Il fourra tout ça dans un sac en tissus qu'il trouva sur le bureau. En réalité ce n'est qu'un drap, mais en reliant les quatre bouts ça faisait parfaitement un sac. Content de ce qu'il avait retrouvé, il partit en direction de la voiture, il y arriva rapidement. Il avait dût environ s'écouler une vingtaine de minutes depuis son départ. C'était étrange mais la portière de la voiture du coté conducteur était ouverte. Inquiet, il s'approcha rapidement pour constater que la jeune femme n'était plus là. D'un coup Cameron était prit de panique, il avait peur qu'il soit arrivé malheur à Kendall. Pour commencer, il évita de céder complétement à la panique en regardant autour de lui. Aucune trace d'elle.

-Kendall ? Kendall ? Ou est-ce que tu es ? Kendall répond moi !!!
cria t'il aussi fort qu'il le pouvait afin qu'elle l'entende.

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Because I got nowhere to run
And nowhere to hide
I'm running from the enemy inside
I'll fight for my life
Because I want to survive
This is the end of me
I am the enemy
(c) gif by Lilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kendall ∙
    N'a peur de rien


avatar

••••••


♦ Messages : 320
♦ Date d'inscription : 16/08/2010
♦ Age : 29




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 29 ans
♦ Groupe: humains
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   Jeu 10 Mar - 0:08

Tremblant de froid sous mes couvertures, je regarde mon volant et je n’ose le toucher, il doit être gelé à être resté ici, un peu comme il serait resté dans la ville un soir d’hiver. Quand je lui dis que je n’ai rien à manger dans la voiture et que cela fais deux jours que je n’ai pas mangé, il s’inquiète et me dit que je dois rester ici, je ne comprends pas pourquoi, si moi je n’ai pas trouvé lui non plus. Il me dit de ne pas s’inquiéter pour lui, qu’il allait revenir. Je n’eu pas le temps de répondre qu’il partit dans l’obscurité, me laissant dans ma voiture, et dans le froid, je ne supportais pas.

L’attente commençais à faire long, cela fessait au moins dix minutes qu’il était partit et je commençais à m’inquiéter, vous allez me dire que si il lui arrive quelque chose, Wood prendrais le dessus mais si il ne le fessait pas ?! Je sortis avec la couverture sur mon dos et par oublie je laisse la portière du mon coté ouverte, de toute façon ont à encore vu aucun signe de vie et la voiture est en panne, qui pourrais me la volé ?! Je marche dans l’obscurité, tenant la couverture fermement dans mes mains afin qu’elle ne tombe pas et que je puisse me réchauffer. J’avance et je trébuche dans une bouteille en verre, celle-ci va cogner contre un mur et derrière se mur se fait entendre des bruits, comme si un objets en plastique tombais des escaliers, je fronce les sourcils et je décide d’aller voir par le rebords de la fenêtre casser, la surprise, un chat en furie saute devant mon visage, se qui me fais perdre l’équilibre et poussé un petit cri, je tombe sur les coudes et je grimace de douleur, cinq minutes se sont écoulé, je reprends la couverture sur moi et je décide de retourner vers la voiture.

J’entends Cameron crié après moi, je suis soulagé de le voir, je m’approche de lui et je dépose ma main sur son épaule. « Je suis la… » Je grimace un peu, je me suis écorché un coude et le sang coule un peu, j’ai mal et sa pique. « J’étais inquiète, je ne t’ai pas revue, je suis allé voir après toi mais je me suis trompé de chemin… » Je me sens un peu têtu sur le coup, j’aurai du rester dans la voiture et non aller voir Cameron, mais je suis bien trop protectrice et je ne veux pas qu’il lui arrive quelque chose, que voulez vous, quand on aime, on ferrait tout.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mad MenLeave Me Alone

avatar

Mad Men ♣ Leave Me Alone
••••••


♦ Messages : 931
♦ Date d'inscription : 19/07/2010
♦ Age : 28




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 30 ans
♦ Groupe: I'am Mad !!!
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   Jeu 10 Mar - 22:16

Si Cameron aurait imaginé une seule seconde que la jeune femme ne serait pas là à son retour, peut être qu'il ne serait pas partit. C'était inquiétant de ne plus la voir, surtout qu'elle avait froid, alors pourquoi aurait t'elle quittée la voiture ? C'est une grande fille, il le sait, elle doit surement savoir se défendre un minimum...quoi que dans cette ville, même un minimum ne suffit pas. Il y a des monstres bien trop fou pour qu'elle puisse se battre et s'échapper. Mais si elle est arrivée jusque ici, c'est qu'elle doit bien savoir se débrouiller. De toute manière, elle ne doit pas être bien loin, elle doit être dans le coin, quelque part, tout prés de la voiture. Le jeune homme s'époumona en criant son nom. Il espérait vraiment qu'il ne lui soit rien arrivée, qu'elle soit toujours là saine et sauve. Cam' était vraiment inquiet, perdre la femme qu'il aime serait vraiment le pire scénario qu'il puisse lui arriver. Surtout quand on sait qu'il vient tout juste d'avouer ses sentiments. C'était presque étrange que Wood ne prenne pas la situation en main, il l'aurait bien vu arrêter les recherches juste pour embêter Cameron.

C'est alors qu'il entendit sa voix, elle était là. Ce fut un vrai soulagement pour lui qui souffla doucement. Mais ou était t'elle allée ? Ce n'est pas bien de lui faire des peurs pareille, ça n'a vraiment rien de drôle. Le jeune homme lui avait bien dit de l'attendre ici, c'était quand même pas difficile à comprendre. Bref, il ne va pas s'énerver pour ça, c'est vraiment pas la peine. Le plus important c'est qu'elle soit en un seul morceau. Il s'approcha d'elle et la prit dans ses bras, heureux de la revoir.


-Je t'avais dis de m'attendre ! Tu m'as fais peur, j'ai cru qu'il t'était arrivée un malheur. Viens vite te remettre au chaud dans la voiture.

Au chaud...c'est vite dit car il fait aussi froid que dehors, enfin presque. Il prit place à coté d'elle à l'arrière et lui donna ce qu'il avait trouvé à manger.

-C'est pas grand chose, mais c'est toujours mieux que rien, dit t'il en espérant qu'elle soit contente de manger. Tu devrais dormir un peu, ça te fera du bien ! Approche...

Il se faisait tard, et aprés un tel voyage et de telle émotion, elle devait bien avoir envie de dormir. Et contre Cameron, elle n'aurait pas froid.

[Fin du topic pour Cameron
Je pense que celui là est assez long, et j'ai plus trop d'idée pour la suite. Tu peux faire une dernière réponse si tu veux.]

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Because I got nowhere to run
And nowhere to hide
I'm running from the enemy inside
I'll fight for my life
Because I want to survive
This is the end of me
I am the enemy
(c) gif by Lilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Kendall ∙
    N'a peur de rien


avatar

••••••


♦ Messages : 320
♦ Date d'inscription : 16/08/2010
♦ Age : 29




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 29 ans
♦ Groupe: humains
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   Lun 4 Avr - 22:53

[Non, c'est bon (: On comprends tous qu'elle va manger et se reposer. Le sujet est clos. (:]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur





Contenu sponsorisé

••••••







MessageSujet: Re: Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Je ne te laisserai pas ici - Cameron M.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Man's Land V1.2 :: Bienvenue à Bodie, devenue un No Man's Land :: La route principale-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit