Alors que vous étiez sur une route sombre, dans un village abandonné, vous vous êtes retrouvés bloqués, dans l'incapacité total d'aller plus loin. Comment faire à présent, alors que d'étranges êtres vous entourent ?
 
Graphic Eternity  AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
APRES DEUX ANS, JOUR POUR JOUR, D'EXISTENCE, NO MAN'S LAND FERME SES PORTES ! MERCI A TOUS CEUX QUI ONT PARTICIPES D'UNE MANIERE OU D'UNE AUTRE A L'ACTIVITE DU FORUM ! Pour en savoir plus rendez-vous ici. Rejoignez nous dès maintenant sur nos autres forums : Closer to the edge, Kings & Queens et Night of the hunters !

Partagez | 
 

 Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Invité

avatar
Invité

••••••







MessageSujet: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 9:05

©Aaron Johnson Daily

Identity card

Je m'appelle Dylan Hobes, mais je me fais appeler Dylan. On dit que j'ai 23 ans et ça tombe bien, c'est mon âge. Je suis né le 16 Septembre 1986 à New York. Avant d'atterir à Bodie j'étais dans un asile psychiatriqe. Je suis un garçon, je suis célibataire et je suis hétérosexuel. J'appartiens aux Menottes ou Camisole. C'est un personnage inventé.
©A.Jonhson Daily

©Morphine

Behind the computer

En réalité, je m'appelle Camille mais sur le net, je me fais appeler Dylan, pour passer inaperçu. J'ai 23 ans et je viens de France. J'ai découvert le forum grâce à la pub, je le trouve sympathique. Je me connecte souvent. Pour mon avatar, j'ai choisi de prendre Aaron Johnson, magnifique n'est-ce pas ? Oh et j'ai trouvé le code du règlement, c'était trop facile pour moi, c'est "Kay' a tout mangééééé". Je voudrais juste dire : it's all about rock and roll !

Tell me who you are

Dylan est un jeune homme calme en temps normal, mais il a accumulé tellement de haine qu'il perds de plus en plus facilement le contraire. Il a de la haine envers lui-même pour avoir causé la mort de son amie et le coma de sa soeur, mais il a également une haîne envers ses parents et sa famille qui font comme si il n'existait plus. Le fait d'avoir des séquelles et des problèmes de mémoire le rend aussi violent: il s'énerve contre lui même de ne pas arriver à se rappeller des choses banales. Il est à l'écart du reste du monde et fonctionne de plus en plus comme quelqu'un d'autiste même si il ne l'est pas: il n'ira jamais tout seul vers les gens et préfère vivre dans son monde à lui, comme lorsqu'il était enfant. Lorsqu'il est violent, ce sera 99% du temps dirigé contre lui même et non contre les autres. Mais il a un fond psychopathe et a souvent trouvé comme seule occupation dans l'asile le fait de rendre les fous encore plus fous qu'ils ne l'étaient déjà. Lorsque vous cottoyer de genre de personne tout le temps, vous n'avez qu'une envie: leur casser la gueule. Mais Dylan s'amusait surtout à les faire tourner en bourrique, n'ayant rien de mieux à faire de toute façon. Au fond, il reste tout de même quelqu'un de sensible, et ça se voit, même si il essaye de le cacher. Il n'a plus vraiment confiance en lui à cause de son problème de mémoire immédiate, et voit bien dans les regards des autres qu'il passera toujours pour un handicapé ou pire, un idiot, chose qu'il n'est pas du tout.

Are you special ?

I'm not special.
Tell me how you are

Dylan a un look vestimentaire assez basique mais tout de même assez classe et qui reste toujours autour du rock. Il adore les chemises à carreau et les marcels blancs, noirs. Il aime les jeans en général baggy et déteste plus que tout les costards et autres vêtements serrés. Vous ne le verrez jamais porter de cravates: il aime être à l'aise, avoir des chemises larges. Sa coupe de cheveux peut rappeller celle de James Dean: mi court, mi long, avec des petites boucles qui lui tombent parfois dans la figure. Il a des yeux profonds et très expressifs qui dépeignent facilement son état d'esprit et ce qui lui passe par la tête. Il se rase en général de près mais se laisse parfois pousser un peu la barbe. Il a un physique et un visage jeune, s'apparentant plus à un adolescent qu'autre chose. En général, il n'aime pas soutenir le regard des gens et est donc fuyant: il se dit qu'en évitant de croiser les regards des autres il aura la sensation qu'ils ne le regardent pas. Mais sa paranoïa reprend souvent le dessus et il a toujours l'impression qu'on le regarde bizarrement... De plus, il est très mince, imberbe sur le torse, mais a tout de même des petits abdos.

Are you strange ?

Dylan est d'apparence quelqu'un d'assez simple: pas de tatouages, et juste un piercing à une oreille. Par contre, il a deux sortes de cicatrices: la première est une cicatrice sur le ventre qui date de l'accident de voiture qu'il a eu. Les autres sont des marques de coupures, des scarifications et tentatives de suicides qui datent de quand Dylan était plus jeune.

>

© A. Johnson Daily

Dylan Hobes naquit dans une riche famille de l’Upper East Side, à New York. Son père, grand juriste au tempérament froid, n’a jamais été un homme familial. Sa priorité a toujours été sa carrière, et ses enfants ne sont pour lui qu’une façon de continuer son œuvre après sa mort, mais aussi, et surtout, une façon de faire plaisir à sa femme. Sa femme, psychologue, passe également la plupart de son temps à travailler. Mais c’est une femme, et elle avait ce désir d’avoir des enfants, essentiellement pour « faire comme les autres » et avoir sa place dans la société. Son premier enfant est une petite fille douce et belle comme le soleil : elle l’appellera Lorely. Seulement 3 ans après viendra un deuxième enfant : Dylan, qui fera la joie de ses parents. Comme tous les couples de la haute société, les Hobes passent beaucoup de temps dans des soirées et œuvres de charités, ils ne voient donc que très peu leur enfants, qu’ils préfèrent de loin confier à diverses nounous et garderies. Rapidement, Dylan demande beaucoup d’attention à ses parents et n’aime pas être gardé par des inconnues. Il est un petit garçon assez turbulent, mais ce n’est que pour obtenir l’attention de ses parents, qui se contentent de faire semblant de l’écouter lorsqu’il fait ses crises. Lorely elle, est une vraie petite princesse et heureusement, elle prend son frère sous son aile et lui donne l’amour familial qu’il semblait rechercher. Il en résulte que Dylan est très proche de sa sœur, et qu’il prend l’habitude de toujours se tourner vers elle au moindre problème. Lorely devient en quelque sorte sa mère, contrairement à sa vraie mère, toujours plongée dans ses livres, ses patients, ses théories sur comment bien vivre sa vie ou élever ses enfants. Ironiquement, sa mère donne des leçons à tout le monde mais n’est pas réellement douée pour élever son propre sang. Mais grâce à sa sœur, Dylan passe une enfance plutôt sympathique dans l’ensemble. Ils s’inventent des histoires d’aventures et se construisent des maisons avec des grands draps, profitant de leur immense appartement pour y construire un monde qui leur semblera parfait : un monde protégé, peuplé de grosses couettes et de cookies faits maison. Pourtant, lorsque sa sœur n’est pas là, Dylan est plutôt renfermé et ne semble s’intéresser à aucune activité extra-scolaire. Il n’aime pas le sport, laisse rapidement tomber tous ses cours de musique, ne veut lire que ce qu’il a envi de lire et délaisse tout le reste. Sa mère, inquiète, décide d’explorer l’esprit de son fils et d’essayer de le faire sortir de sa coquille avec une bonne vieille thérapie. En fin de compte, ça sera à ce moment là que Dylan passera le plus de temps avec sa mère : durant sa thérapie.

En grandissant, il finit par n’écouter qu’a moitié tout ce que lui dis sa mère. Il a déjà tout entendu des tonnes de fois, et commence à se dire que sa mère veut absolument lui trouver un problème. Ses relations étranges avec sa mère font qu’il se rapproche toujours un peu plus de sa sœur. Quant à leur père, il ne fait que râler à longueur de journée. Jamais content, toujours dans la critique, la vie n’est pas rose lorsqu’il est à la maison. Il ne s’intéresse à ses enfants que pour savoir s’ils ont un bon bulletin scolaire et s’ils offrent une belle image de la famille. Pour le reste, il est absent. Son couple n’est qu’une pièce de théâtre : tout en apparence, rien de réel. Dylan n’y prête pas vraiment attention, mais les constantes remarques désobligeantes de son père ont le don de l’énerver. Il bouillonne de l’intérieur et, petit à petit, tout explose : il commence à lui répondre, et avec la crise d’adolescence, à le provoquer. A 15 ans, il se mets à fumer pour faire comme les plus grands. Il commence également à s’intéresser aux filles et profite du fait que ses parents ne soient jamais à la maison pour en ramener dans sa chambre. Sa sœur Lorely devient très populaire, ce qui lui ouvre les portes de pas mal de soirées dans lesquels elle invitera son frère, Dylan. Un soir alors qu’ils avaient trop bu, sur le chemin de retour, Lorely, Dylan et une amie à eux percutèrent une voiture de plein fouet. Leur amie fut tuée sur le coup, et Lorely fut plongée dans le coma. Dylan lui, survécu, mais développa un petit problème au cerveau qui fait qu’il a des problèmes de mémoire et qu’il bloque souvent sur pas mal de choses simples. Par exemple, le nom des objets, les dates, ou l’ordre dans lequel il fait les choses. Ca lui revient parfois rapidement, d’autres fois non. L’accident créa un gouffre entre Dylan et ses parents. Lui s’en voulait déjà terriblement, mais la famille de son amie ainsi que ses propres parents ont tout fait pour lui rendre la vie impossible. Ils le blâment ouvertement pour l’accident vu qu’il conduisait et qu’il avait bu. Dylan lui, dévient maniaco-dépressif à tendance bipolaire : il déprime pour sa sœur et pour l’accident, et devient colérique, se scarifie, et devient violent lorsqu’on essaye de lui en parler. A 18 ans il se scarifie tellement profond qu'il ne peut empêcher les saignements avant que ses parents ne le remarquent. Ils prennent ça pour une tentative de suicide, et ses relations avec ses parents se dégradent. Il se sent espionné : ils fouillent dans sa chambre, l’empêche de fermer sa porte à clé, etc. Un jour, sa mère trouve de la cocaïne dans la chambre, et fait une véritable crise. Dylan, saoulé, tente de partir mais son père bloque la porte. A force que tout le monde lui hurle dessus, il pète un cable et frappe son père, en le menaçant de le tuer s’il essaye encore une fois de lui dire comment vivre sa vie. En revenant chez lui, le soir, il trouve la police dans son salon, en compagnie de ses parents : on lui demande de les suivre, on lui dit qu’il a besoin de se faire soigner. Dylan refuse, devient violent, et on l’emmène de force. Il se réveillera dans un centre hospitalier, entouré de fous. Lui pense que ce n’est qu’une passe et que ses parents viendront le chercher, mais il a tort : personne ne vient. Ses parents font comme s’il n’était plus leur fils. Ils ne répondent pas aux appels, refusent de venir le voir, et l’avocat de la famille finit par venir lui dire qu’il a été déshérité et que sa famille ne veut plus rien avoir avec lui.

Dylan développe donc une haine alliée à la frustration de ne pas arriver à gérer les choses simples de la vie : a cause des séquelles de l’accident, même s’habiller ou manger peut devenir un parcours du combattant. Il oubli tout le temps ce qu’il fait et ce qu’il doit faire, et a l’impression qu’on le prend pour un demeuré, ce qui l’énerve encore plus. Il passera 4 ans là bas, jusqu’au jour ou il se retrouve avec tous les autres, mais aussi avec des tueurs, dans une ville étrange….Celle que l’on connaît tous.




Dernière édition par Dylan Hobes le Mer 25 Aoû - 19:42, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas


Invité

avatar
Invité

••••••







MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 9:14

Bienvenue. Très bon choix d'avatar. =D
Revenir en haut Aller en bas


SADDIE-LOU
Trust me, I'm dangerous.


avatar

SADDIE-LOU☠ Trust me, I'm dangerous.
••••••


♦ Messages : 1741
♦ Date d'inscription : 18/07/2010
♦ Particularités : Possibilité de se transformer en eau et en feu (totalement ou une partie de son corps). Peut contrôler les émotions des autres, et toutes les autres capacités des sorciers.
♦ Localisation : A Bodie, et c'est bien parce que je n'ai pas le choix !




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 21 ans
♦ Groupe: Les sorciers
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 9:15

Bienvenue parmi nous & merci de ton inscription (L)
Je te souhaite bonne chance pour ta fiche et si tu as des questions, n'hésite pas à contacter un membre du staff !
Je valide ton code. par contre, est-ce que tu pourrais mettre un gif 200*100 s'il te plaît à la place de l'autre qui est trop grand ? Si tu veux Rebecca pourra t'en faire un si tu n'en as pas (:
Amuse-toi bien avec nous !

Edit > un fouuuuuuuuuuuuu

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

avatar
Invité

••••••







MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 9:16

Oui j'ai vu qu'il était grand mais je n'en ai pas plus petit et j'en ai pas trouvé donc je veux bien... :p
Revenir en haut Aller en bas


SADDIE-LOU
Trust me, I'm dangerous.


avatar

SADDIE-LOU☠ Trust me, I'm dangerous.
••••••


♦ Messages : 1741
♦ Date d'inscription : 18/07/2010
♦ Particularités : Possibilité de se transformer en eau et en feu (totalement ou une partie de son corps). Peut contrôler les émotions des autres, et toutes les autres capacités des sorciers.
♦ Localisation : A Bodie, et c'est bien parce que je n'ai pas le choix !




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 21 ans
♦ Groupe: Les sorciers
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 9:18

Trouve une vidéo et Rebecca t'en fera un (aa) - ou même plusieurs d'ailleurs.
Merci en tout cas (:

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Alaniel
Your best nightmare

avatar

••••••


♦ Messages : 386
♦ Date d'inscription : 16/08/2010
♦ Age : 22
♦ Particularités : Dites, si j'étais une suceuse de sang, vous m'en voudriez ?
♦ Localisation : Je suis là où je veux et c'est tout ! Bon d'accord, j'ai pas le choix mais en ce moment à Bodie ^^




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: Hum ... Un truc dans les 300 ans, pourquoi ?
♦ Groupe: Dents pointues ! Muhahaha !
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 10:37

Welcome to simply city ! (non je blague ! *va se calmer en se baffant*) En tout cas bienvenue dans les enfers de cette ville !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

avatar
Invité

••••••







MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 11:03

Merci ! Et j'ai envoyé un mp à Rebecca pour la demande de .gif :)
Revenir en haut Aller en bas


SADDIE-LOU
Trust me, I'm dangerous.


avatar

SADDIE-LOU☠ Trust me, I'm dangerous.
••••••


♦ Messages : 1741
♦ Date d'inscription : 18/07/2010
♦ Particularités : Possibilité de se transformer en eau et en feu (totalement ou une partie de son corps). Peut contrôler les émotions des autres, et toutes les autres capacités des sorciers.
♦ Localisation : A Bodie, et c'est bien parce que je n'ai pas le choix !




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 21 ans
♦ Groupe: Les sorciers
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 11:04

Pas de soucis (:
Elle ne devrait plus tard trop tarder à se connecter ;)

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

avatar
Invité

••••••







MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 11:36

Voilà a priori j'ai fini (sauf pour le .gif)

Revenir en haut Aller en bas


SADDIE-LOU
Trust me, I'm dangerous.


avatar

SADDIE-LOU☠ Trust me, I'm dangerous.
••••••


♦ Messages : 1741
♦ Date d'inscription : 18/07/2010
♦ Particularités : Possibilité de se transformer en eau et en feu (totalement ou une partie de son corps). Peut contrôler les émotions des autres, et toutes les autres capacités des sorciers.
♦ Localisation : A Bodie, et c'est bien parce que je n'ai pas le choix !




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 21 ans
♦ Groupe: Les sorciers
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 11:36

Je lis ça et je te validerai si tout est bon (le gif sera à rajouter plus tard ^^)

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Shut up ! & love me...now!


avatar

Shut up ! & love me...now!
••••••


♦ Messages : 1763
♦ Date d'inscription : 18/07/2010
♦ Age : 28
♦ Particularités : UC
♦ Localisation : Dans ton lit, sur ton toit, derrière toi ... Qui sait ?




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 21 ans
♦ Groupe: Sorciers
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 11:42

Welcoooome jeune hoooomme
Je laisse le soin à ma soeur de lire ta fiche et te valider xD

C'est parti pour les gifs alors :D je t'en fais donc un 200*100 tu veux d'autres tailles, tant qu'à faire ?

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Je ferais une signature toute belle toute nickel par la suite Zarbie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


SADDIE-LOU
Trust me, I'm dangerous.


avatar

SADDIE-LOU☠ Trust me, I'm dangerous.
••••••


♦ Messages : 1741
♦ Date d'inscription : 18/07/2010
♦ Particularités : Possibilité de se transformer en eau et en feu (totalement ou une partie de son corps). Peut contrôler les émotions des autres, et toutes les autres capacités des sorciers.
♦ Localisation : A Bodie, et c'est bien parce que je n'ai pas le choix !




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 21 ans
♦ Groupe: Les sorciers
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 11:43

Tout est parfait !!! J'adore ton écriture et ton personnage *.*
Je te valide ! Tu peux dès à présent faire toutes les demandes relatives au jeu et commencer à RP !!

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Mad MenLeave Me Alone

avatar

Mad Men ♣ Leave Me Alone
••••••


♦ Messages : 931
♦ Date d'inscription : 19/07/2010
♦ Age : 28




♦ WHO. I. AM. ? ♦
♦ Âge: 30 ans
♦ Groupe: I'am Mad !!!
♦ Relations:


MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 12:31

Bienvenue !!!!!!!!!!!!!!!!

Tu serais pas sur No More Drama, et Bring Me to Life par Hasard ?

*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Because I got nowhere to run
And nowhere to hide
I'm running from the enemy inside
I'll fight for my life
Because I want to survive
This is the end of me
I am the enemy
(c) gif by Lilie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Invité

avatar
Invité

••••••







MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 13:27

Bienvenue parmi nous ! =D
Revenir en haut Aller en bas


Invité

avatar
Invité

••••••







MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Mer 25 Aoû - 14:15

Cameron Mitchell a écrit:
Bienvenue !!!!!!!!!!!!!!!!

Tu serais pas sur No More Drama, et Bring Me to Life par Hasard ?



Si :)


Anton, Brian (Bring me to life) et Jamie, Jude, Ira (No more Drama)
Revenir en haut Aller en bas


Invité

avatar
Invité

••••••







MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   Jeu 26 Aoû - 6:57

BIENVENUEEEE Buveur (en retard :p )
Revenir en haut Aller en bas





Contenu sponsorisé

••••••







MessageSujet: Re: Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dylan Hobes _ I live in a Parallel Universe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No Man's Land V1.2 :: A présent, il est trop tard pour reculer. :: Présentations :: Il est trop tard !-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit